A quoi consiste le pansement?

Publié le par assurances.au.quotidien.over-blog.fr

Les pansements visent à maintenir une protection des plaies quelles que soient leurs causes.  Les soins apportés à la confection d’un pansement, sont déterminants pour l’obtention d’une guérison rapide.  Il nécessite la préparation du matériel suivant : plateaux et basins réniformes, seau à pansements, etc.  

C’est le médecin qui décidera des produits à appliquer en fonction du type de plaie. Nous pouvons distinguer les antiseptiques (alcool 90°, mercurochrome, alcool iodé,…), les bactéricides (antibiotiques et sulfamides pour application locale, pommade, poudre ou solution pulvérisant), les cicatrisants, les hémostatiques, les cautérisant, les solutions de lavages (dakin, permanganate de potasse, mercryl,...).

Nous pouvons distinguer plusieurs sortes de pansements à savoir le pansement humide, le pansement amidonne, le pansement d’une brulure, les pansements avec drainage, etc. Mais la forme la plus connue et la plus utilisée est celle avec une fine compresse maintenue sur la plaie par un adhésif. Ce qu’il ne faut jamais oublier c’est de toujours vérifier au préalable si le patient est allergique à l'un des composants du pansement.

La réfection des pansements selon le type de plaies

La réfection des pansements varient selon le type de plaie.  Pour les plaies de sutures post opératoires, le pansement est maintenu en place jusqu’au jour où fils ou agrafes sont ôtées. Pour les plaies suppurantes, on doit renouveler le pansement autant de fois jusqu’à ce que  l’abondance de l’écoulement soit réduite à néant.  Pur les brulures, on évitera de trop souvent intervenir sur ces plaies très fragiles qui s’infectent avec une grande facilité. Le plus souvent, les pansements sont maintenus pendant une huitaine ou une dizaine de jours.

 

Publié dans santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article